Loading Likes...

La plupart des utilisateurs savent que Instagram impose ses codes au niveau de la photographie, notamment avec son format carré et 5×4. Il y a aussi la manière de composer et retoucher nos images qui sont différentes.

Les photos Instagram seront en général beaucoup plus saturé, certains iront jusqu’à faire en sorte que toutes leurs images aient des couleurs unifiées (orange and teal, blanc et noir …). D’autres iront jusqu’à retoucher énormément leurs images pour obtenir un effet “wow”.

Ces codes ont-ils leurs places en dehors du réseau social ? j’ai voulu tenter l’expérience lors de ma première exposition.

L’organisation

Comme beaucoup de photographe de ma génération, je crée et adapte mon contenu par rapport aux réseaux sociaux. Un jour on me donne la possibilité d’exposer mon travail a Sofffa pendant une durée de un mois. N’ayant encore jamais fait d’exposition, c’est pour moi une nouvelle expérience et je suis à la fois très enthousiaste, mais aussi complètement perdu face à l’organisation de ce projet.

Avant toute chose je dois aller voir le lieu ou j’expose pour me faire une idée du nombre de tirages à faire, mais aussi de comment les disposer.

Une fois le repérage effectué, je dois trouver un labo photo pour pouvoir réaliser mes tirages mais surtout définir un budget. Pour ça rien de plus simple, une petite recherche sur Google. Je check ceux qui ont le plus de bon avis mais il y en a un en particulier qui attire mon attention, c’est le labo du Pixel au Point !

Je décide de me rendre sur place pour obtenir les informations souhaitées (rien de mieux que le contact humain pour planifier ce genre de projet). Je suis accueilli par Phillippe, qui prend mon projet très au sérieux et m’a beaucoup partagé son expérience personnelle. Après beaucoup d’hésitation, j’ai décidé de faire 20 tirages au format 30×40 et de les coller sur un carton plume (c’est uniquement pour une question de budget).

Les tirages et le collage effectué il ne reste maintenant que l’accrochage. Le lieu ayant une décoration particulière mes images s’y intégraient parfaitement (peut-être même un peu trop d’après certaine personne). Pour les accrocher rien de plus simple, il me faut des clous et un marteau.

Le vernissage

Pour le vernissage, tout se joue principalement sur la communication, car le reste est géré par Sofffa (boissons, réception …).

Niveau communication, création de photo montage avec toutes les informations (lieu, date, heure), publication de stories Instagram ainsi qu’un événement Facebook. Beaucoup de partage de l’évènement par mes amies, collègues …

Le grand jour est arrivé, je finis les quelques trucs que j’ai à faire avant le vernissage et je file direction le lieu de rendez-vous. Je me sers une petite bière et j’attends les premiers arrivant.

Au final la soirée c’est très bien passé, environ une quarantaine de personnes sont venus ce soir là. J’ai pu rencontrer beaucoup de mes followers, c’est toujours agréable de pouvoir prendre le temps de discuter avec eux. Il y avait aussi des personnes curieuses qui venaient seulement jeter un coup d’œil et bien sûr mes amies.

Les retours sont positifs avec bien sûr certains points négatifs comme la taille de mes images qui se fondaient trop dans le décors original et particulier du lieu, mais aussi leurs positionnements. Rien de grave en soi, mais ce sont des bonnes remarques pour lesquels je ferais plus attention la prochaine fois. (Oui je compte bien en refaire une avant mon départ a Montréal)

Conclusion

Il n’y a pas de lieu réservé pour vos images. Que ce soit des images créent pour Instagram ou autre, elles seront parfaitement adaptées pour une exposition photo. Phillippe m’a même montré des façons d’exposer un peu spéciale comme le fait de créer pleins de petits formats d’images et de les rassembler les unes à côté des autres pour créer une histoire. Donc si vous avez l’idée d’exposer mais n’êtes pas sûr de vos images, faites le quand même ! L’expérience et le retour sur votre expo va vous aider à mieux gérer la prochaine et améliorer votre travail.

C’est toujours un peu effrayant ce genre de projets, surtout quand on ne sait pas comment s’organiser. J’ai été stressé et j’ai même parfois eu l’envie de tout abandonner, mais je suis très heureux d’être allé jusqu’au bout de ses semaines de préparation et d’avoir passé cette soirée autour de mes amis et de personnes passionnées  !