Photographie artistique : design et architecture au service de l’art

La photographie artistique requiert à la fois de la technique photographique et un sens créatif développé. La photographie artistique trouve ses sources dans de nombreux domaines. Cependant, la photographie d’art contemporain prend généralement pour objet une pièce design de créateur ou bien un sujet architectural. Comment l’artiste photographe parvient-il alors à en faire une photo d’art ?

Photographie artistique : de la technique à l’esthétique

Photo artistique d'architecture

 

Pour parvenir à faire de l’art photographique à partir de sujets architecturaux et design,  la maîtrise de la technique photographique est un passage obligatoire. En effet, vous ne capturerez pas de la même manière un bâtiment ou une pièce de design intérieur. Un certain nombre d’éléments doivent être pris en compte pour photographier un sujet et choisir la meilleure façon de le mettre en lumière.

 La photographie d’architecture

Lorsque l’on prend comme base créatrice un bâtiment architectural, deux notions techniques majeures entrent en jeu : les prises de vue et le choix de l’objectif. Celles-ci seront alors adaptées en fonction des caractéristiques du bâtiment à capturer, mais également du rendu souhaité. 

La maîtrise de la prise de vue offre de nombreuses possibilités. En plongée ou contre-plongée, vous pourrez modifier la perception de grandeur du sujet. Quant à la  prise de vue de profil ou ¾, elle permettra de souligner les perspectives et donner plus de profondeur au champ visuel, par exemple. 

Le choix de l’objectif est également une étape importante et intéressante dans la réalisation d’une photographie d’architecture. En effet, si vous souhaitez réaliser un panoramique pour faire d’un paysage une photographie d’art, vous opterez plutôt pour un objectif à longue focale. En revanche, pour effectuer un décentrement de votre sujet et laisser entrevoir un élément de son environnement dans un but artistique, vous devrez certainement privilégier un téléobjectif. 

La photographie de design

Au même titre que la photographie d’architecture, la capture d’un objet design demande un certain savoir-faire. 

Pour révéler les lignes et les caractéristiques d’une pièce design avec précision, vous devrez forcément choisir la focale la plus adaptée pour y parvenir. L’orientation de votre sujet et son exposition à la lumière sont également des critères à prendre en compte pour le photographier convenablement. Ainsi, vous devrez faire attention à la luminosité naturelle dont vous disposez. Vous ajouterez alors probablement une source lumineuse que vous ajusterez en fonction. 

La maîtrise de ces techniques vous permettra de développer votre sens artistique en les exploitant de plusieurs façons. Jouer sur les ombres, déformer l’objet ou le positionner de manière originale : la liberté créative n’a pas de limites ! 

De l’art au service de l’artistique

Les bâtisses architecturales et les pièces de design sont, par définition, des objets d’art à part entière. Derrière chacune d’elles se cache un artiste, architecte ou designer, qui a usé de sa créativité pour rendre compte d’un objet unique. 

La photographie peut donc servir à révéler la dimension artistique d’un objet. Le photographe est alors un “passeur” dont le talent en permet la retranscription au plus grand nombre.

Ainsi, les photos d’artistes reposent sur la maîtrise des techniques photographiques, le sens créatif du photographe et sur leurs sujets. 

La photographie artistique comme moyen d’expression créative

Photographie artistique / produit

L’objet peut aussi n’être qu’une base de travail  dont se sert l’artiste photographe pour exprimer sa créativité et donner lieu à des photographies originales. 

Fine-art : La vision artistique du photographe

Le fine-art est un mouvement en plein essor et particulièrement représentatif du domaine de la photographie artistique. Sur le plan technique, il se traduit par la mise en relief des sujets et par le travail de la saturation et des différents plans. De manière plus explicite, le fine-art repose sur la vision artistique du photographe et, ainsi, sur la transmission d’émotions particulières. 

La démarche artistique du photographe prend alors tout son sens. La manière dont il va mettre à profit son savoir-faire va alors dépendre du sujet choisi et de la perception qu’il en a. Il peut donc révéler la beauté de ce dernier, le sublimer, en faire l’allégorie d’une idée ou le transformer. 

La scénographie au coeur de la photographie artistique

La mise en scène de l’objet dans un environnement particulier fait partie du travail de création. Elle permet de voir au-delà de la représentation que l’on a habituellement de celui-ci. C’est alors un véritable tableau qui est créé par l’artiste. Chacun des éléments est pensé de manière à véhiculer un message, des émotions particulières, ou même les deux à la fois.

Pour un sujet architectural, la scénographie fait également sens. En effet, s’il s’agit d’une photo de nuit ou d’un environnement riche en informations, l’impact ne sera pas le même. Chacun des choix artistiques et des composants d’une photographie fait sens. 

Traitements et choix artistiques 

L’étape de post-production fait également partie de la réalisation de photographies artistiques. C’est lors de cette étape que le photographe fine-art poursuit sa démarche en usant de procédés particuliers. Il peut alors choisir de flouter des composants, régler le niveau de saturation ou encore accentuer les couleurs de certains éléments.

Enfin, le support et le format choisi par l’artiste font sens, tout comme la manière dont est présentée la photographie artistique (projection, encadrement, grand-format…).

Dsc 5440 2 Edit

Vous l’aurez compris, le fine-art  demande une connaissance et une maîtrise technique qui permet au photographe d’exprimer pleinement sa créativité au cours de sa démarche artistique. 

La photographie d’art contemporain vous séduit ? Découvrez une sélection de mes créations sur la boutique en ligne !