Loading Likes...

Je vois de plus en plus de gens se lancer dans un projet 365 jours. En quelques mots, un projet 365 jours consiste à être productif chaque jours pendant un an. Par exemple en tant que photographe le but sera de sortir faire des photos et d’en publier une tous les jours. Donc beaucoup de gens se lancent dans ce projet mais combien vont réellement jusqu’au bout ? pourquoi fixer une deadline aussi longue ? ne serait-il pas plus intéressant de concentrer son énergie sur une période d’un mois plutôt qu’un an ?

Pourquoi 30 jours ? 30 jours c’est le temps d’essai de la plupart des logiciels ou applications payantes, c’est la période suffisante pour créer une habitude de son utilisation et ainsi nous rendre accro. Pour notre cas, c’est exactement le résultat souhaité !

Un projet de 30 jours me semble plus intéressant dans le sens ou la deadline est moins longue donc plus motivante et ça nous pousse à utiliser toute notre énergie durant cette période. Ce que je trouve aussi intéressant c’est de pouvoir thématiser chaque mois, par exemple un mois de photo d’architecture. Si c’est concluant, tu peux repartir sur un mois de photo de paysage… etc

N’est-ce pas plus gratifiant de réduire la deadline pour être sûr d’arriver jusqu’au bout et nous donner la motivation de continuellement retenter l’expérience avec une approche différente, plutôt que de viser grand et prendre le risque de ne pas aller jusqu’au bout et ainsi avoir des regrets ?

Le but de ce projet est d’arriver à créer un automatisme dans votre quotidien pour la création de contenu. Générer de la satisfaction dans le faite de créer des images et prendre l’habitude d’en faire tous les jours c’est ce que va vous apporter le projet 30 jours au même niveau, voir même plus que le projet 365 jours.

Si tu souhaites en connaitre d’avantage, je te conseil de lire l’article “30 days to success” de Steve Palvina qui m’a beaucoup inspiré pour écrire cet article.

Photo by @lucasubx